Juillet-2016-juillet 2017

Reflets du législatif : Juillet-2016-juillet 2017

Première année de cette législature marquée du sceau de la proportionnalité. Premières escarmouches, tous les groupes voulant marquer leur territoire. Mais au-delà de ces péripéties, c’est surtout l’état d’esprit des 23 conseillères et conseillers communaux PLR qu’il me plaît, comme chef de groupe, de relever.

Implication ; travail; disponibilité pour leur commune. Voici le caractère distinctif de nos représentants. Et du travail, il y en a eu beaucoup. 7 séances du Conseil (y compris l’assermentation), autant de séances de préparation plus 1 à 2 séances de groupe pour définir notre stratégie. 2-3 séances de commissions par conseillers, afin de préaviser sur l’une ou l’autre des propositions de la Municipalité, et bien plus encore pour celles et ceux impliqué(e)s dans les commissions de surveillance et de la nouvelle commission d’urbanisme.

Le PLR, outre la présidence du conseil (M. J.-C. Fresquet) a également eu la charge de présider la commission de gestion (M. T. Sciboz, jusqu’en mai 2017, date de son départ de la commune), et celle de la  nouvelle commission d’urbanisme (Mme L. Müller-Achtari). La vice-présidence de la CoFin était également au main du PLR (M. Gérard Mojon).  Leur travail a été unanimement reconnu par tout le législatif.

Cette année, 2 postulats ont été déposés au nom du PLR. Le premier propose l’étude de la possibilité de tester dans la zone d’activité du Budron, un nouveau mode de transport par navettes autonomes; alors que le second est destiné à coordonner et harmoniser la façon dont les déchets sont éliminés dans les quartiers du Bugnon et de Maillefer; 2 quartiers au sud de notre commune où 2 systèmes (lausannois et montains) cohabitent actuellement de façon peu satisfaisante.

Marc Maillard